A propos de l'association

L'Union Kasaïenne de l'Extérieur (UKE) est un groupe auquel toutes les filles et tous les fils du Kasaï adhèrent librement en dépit des sensibilités religieuses, philosophiques et des obédiences politiques de chacun.

 

1- Objectifs [top]

L'objectif principal de l'association est "la défense des intérêts culturels, socio-économiques et politiques du Grand Kasaï".

Objectifs spécifiques:

  • Lutter contre la propagande négative entretenue envers les kasaïens au Congo et à travers le monde;
  • Redorer et valoriser l'image du Kasaïen et du Kasaï dans les milieux politiques et des affaires occidentaux;
  • Créer un lobby fort qui doit servir de support pour faire le marketing du Kasaï;
  • Concentrer toutes nos actions sur les femmes et hommes politiques kasaïens qui ont pour idéal la défense des intérêts du Grand Kasaï;
  • Soutenir le leadership kasaïen.

 

2- Comité [top]

Président:
Victor DIELA BALANGANAYI
Secrétaire général:
Jean-Pierre MISAKABO
Secrétaire général adjoint:
Dieudonné KANDE
Trésorier:
Bob CAIEMBE
Les Conseillers:
Georgina KANJINGA
Richard BEYA BUANGA
Valérien MUDOY
Jean-Claude MUTOMBO
Responsable Organisation et Protocole:
Véronique MBUYI AKULAYI

 

3- Commissions [top]

Les commissions sont des cellules de réflexion et d'études de l'UKE, qui examinent et analysent différents projets sous la responsabilité du conseil d'administration. Les projets sont conçus à partir d'études réalisées au sein de l'UKE et aussi suite à des propositions soumises au conseil d'administration par la voie de la boîte à suggestions.

Toutes les analyses et suggestions émanant des commissions sur des projets concrets et définis, sont soumises à l'appréciation du conseil d'administration qui en autorise l'application.

Les membres des commissions peuvent ou ne pas être membres effectifs de l'UKE. Ceux qui ne sont pas membres effectifs de l'UKE feront partie des commissions en qualité de consultants ou d'experts; ceci en fonction de leurs compétences et aussi de leur disponibilité.

Au sein de l'UKE existe quatre commissions qui sont:

  1. La Commission Sensibilisation, Conscientisation et Mobilisation (CSCM)
    Cette commission se chargera d'analyser les stratégies appropriées afin de sensibiliser, de conscientiser et de mobiliser les kasaïennes et les kasaïens par rapport au devenir de la communauté kasaïenne.
    C'est elle qui véhicule la philosophie de l'UKE; son instrument de travail est La Charte de Prise de Conscience Kasaïenne proposée par l'UKE et son domaine de prédilection est essentiellement politique.
    Elle devra donc proposer les voies et moyens afin de faire comprendre aux kasaïennes et kasaïens qu'ils doivent défendre les intérêts politiques de la communauté kasaïenne, lesquels intérêts leurs permettront de traiter en partenaires politiques avec d'autres communautés qui composent la mosaïque culturelle (ethnique et tribale) congolaise.
    Responsable: Bob CAIEMBE

  2. La Commission Communication (CC)
    La commission communication aura pour mission d'examiner et concevoir de bonnes stratégies de communication adaptées à la technologie afin de présenter une bonne image de l'association. Elle a en charge toute la politique de communication qui comprend: le choix de thèmes à exposer, les prises de position de l'UKE par rapport aux événements d'actualité, les échanges avec les organes de presse et tous les médias, l'organisation des conférences et séminaires, la gestion du site web UKE et le forum de discussion.
    Responsable: _ _ _

  3. La Commission Education (CE)
    L'éducation constitue le principal outil qui permet à des enfants et des adultes économiquement et socialement marginalisés de sortir de leur précarité, de leur pauvreté et de se procurer les moyens de participer pleinement à la vie de leur communauté.
    La province du Kasaï étant cataloguée par l'UNESCO en 2001 comme la plus déscolarisée du Congo, le rôle de cette commission est d'examiner et d'analyser les pistes susceptibles de garantir à la jeunesse du Kasaï un niveau d'éducation et d'instruction efficace et ainsi lui donner des instruments pour qu'elle prétende à gérer convenablement l'avenir de notre communauté.
    Responsable: _ _ _

  4. La Commission Santé (CS)
    Il y a un adage latin qui dit: "Mens sana in corpore sano". Pour bien vivre le présent et assurer son avenir l'homme doit être sain d'esprit et de corps, donc être en bonne santé; d'où l'intérêt que l'UKE porte à des problèmes de santé des populations de la communauté kasaïenne.
    Chaque communauté ayant des problèmes de santé propres à son environnement, la commission santé devra faire des études et des projets sur des pandémies qui touchent la population locale d'abord.
    Elle devra aussi sans prétention démesurée s'atteler aux tâches suivantes:
    • Proposer des stratégies pour intéresser les partenaires locaux et étrangers capables d'apporter leurs concours et expertise aux centres de santé et institutions hospitalières du Kasaï;
    • Faire des projets concrets susceptibles de contribuer à l'amélioration des conditions d'hygiène et de santé publique au Kasaï et d'amener un renforcement de capacité dans le chef du personnel de santé du Kasaï;
    • Concevoir des projets des campagnes de prévention à grande échelle destinées à la vulgarisation des maladies sexuellement transmissibles (MST) et des épidémies.
    Responsable: _ _ _